Articles non autorisés

Quels objets pouvez-vous transporter ?

Pour la sécurité de tous, le transport de certains articles est absolument interdit à bord de nos trains. D’autres sont soumis à restrictions et doivent impérativement être enregistrés via notre service d’enregistrement des bagages.

En cas de doute sur un article en particulier, contactez notre service d’enregistrement des bagages à Londres : eurodespatch@eurostar.com.

La liste ci-dessous n’est pas exhaustive mais elle vous fournira des indications utiles sur ce que vous pouvez ou non emporter.

Tout article dangereux, potentiellement menaçant ou susceptible de servir d’arme sera refusé.

Eurostar se réserve le droit de confisquer ou de refuser tout article présentant selon nos agents un risque pour la sécurité.

 

Articles interdits

• Armes à feu sans permis (dont répliques et armes à feu neutralisées). Répliques ou jouets ayant l’apparence d’une arme authentique.
• Munitions (tous calibres, toutes quantités).
• Explosifs (tous types) : obus (dont souvenirs et antiquités), détonateurs, fumigènes, grenades, mines, explosifs militaires, répliques d’engins explosifs, feux d’artifice, fusées éclairantes, articles de pyrotechnie.
• Articles contenant des agents incapacitants : armes à gaz, pulvérisateurs de gaz lacrymogène, gaz CN et CS, phosphore, acide et autres produits chimiques dangereux pouvant blesser ou entraîner une incapacité physique ou mentale.
• Substances inflammables (et récipients vides ayant contenu ces substances) : essence, alcool à brûler, diluants pour peinture. Le vernis à ongles et la laque pour cheveux sont acceptés.
• Allume-feu, gaz ou essence à briquet.
• Couteaux à cran d’arrêt, couteaux à gravité et poignards.
• Canifs dont la lame dépasse 75 mm (les petits canifs avec une lame inférieure à 75 mm sont autorisés).
• Tout objet conçu ou modifié en vue de servir d’arme offensive..
• Alcool en quantité excédant notre réglementation.
• Meubles.
• Produits périssables : viande, poisson et produits laitiers.

 

Articles uniquement autorisés en tant que bagages enregistrés

• Armes à feu autorisées ne nécessitant pas de certificat (par exemple pistolets à air comprimé ou armes de poing).
• Armes à feu avec permis : certificat pour armes à feu nécessaire et permis de port d'arme européen pouvant être exigé (à vérifier par le voyageur au préalable auprès des autorités nationales compétentes dans les pays de départ et de destination). Toutes les munitions doivent être retirées.
• Épées (de cérémonie ou réelles), cannes-épées et parapluies contenant une lame, épées d'escrime.
• Armes de cérémonie comme khukuri ou skean-dhu, armes d’arts martiaux, arbalètes, flèches d'arbalètes, arcs et flèches d'arcs, pistolets de starter.
• Équipements sportifs dangereux (reportez-vous à la section sur les équipements sportifs).
• Rasoirs ouverts / Rasoirs droits ou de coiffeur.
• Couteaux de cuisine et autres ustensiles ménagers.
• Outils de bricolage comme les tournevis, perceuses ou marteaux.

 

Vestiges venant des sites commémoratifs de la Première ou Seconde Guerre mondiale

Les sites commémoratifs de la Première Guerre mondiale vendent parfois des antiquités militaires en souvenir. Pour des raisons de sécurité, le transport de certains de ces articles est strictement interdit à bord des trains Eurostar.

Selon l’article 215 du code des douanes françaises, toute personne transportant (sur soi ou dans ses bagages) des armes, des munitions ou des explosifs anciens court le risque d’être arrêtée, poursuivie et condamnée à une lourde amende.

Ces restrictions s’appliquent également au transport d’obus et de cartouches militaires (même vides).

Ces objets sont dangereux pour vous et pour toutes les personnes se trouvant à proximité. Lorsqu’un tel objet est découvert, il faut souvent évacuer la gare, ce qui perturbe fortement le trafic des trains.

Aucun certificat de neutralisation ne sera pris en compte, ni par Eurostar ni par les services de police.

 

Argent

Vous voyagez avec plus de 10 000 € ?

Cela ne pose pas de problème, mais vous devez déclarer cette somme à la douane avant de sortir ou d’entrer dans l’Union Européenne. Cette règle s’applique aux sommes équivalentes dans d’autres devises ou sous forme de biens.