42 % des Français considèrent le critère environnemental comme déterminant dans le choix de leurs vacances

5 juil 2011
  • Les Français « meilleurs élèves » que les Anglais et les Belges mais une marge de progression encore importante
  • Le train à grande vitesse très sollicité pour les départs en vacances
  • Quelques gestes en faveur de l'environnement à adopter même en vacances

A l'heure des grands départs en vacances, une étude européenne réalisée par Toluna pour Eurostar* révèle que les questions environnementales ne laissent pas indifférents les Français quant à leur choix de destinations de vacances. En effet, ils sont 42 % à affirmer tenir compte de ce critère lorsqu'ils planifient leurs vacances ; ce qui est moins le cas de leurs voisins anglais et belges qui ne se sentent concernés respectivement qu'à hauteur de 27 % et 30 % par ce sujet. Il est également intéressant d'observer que les Français semblent plus enclins à penser à utiliser le train à grande vitesse pour leurs voyages : un Français sur deux prend le train au moins une fois par an à l'occasion de ses vacances lorsqu'Outre-manche, ils ne sont qu'un Anglais sur cinq à le faire. La culture ferroviaire solidement ancrée dans l'hexagone ainsi que la praticité des voyages en train expliquent ce résultat tout comme la prise de conscience progressive des problématiques environnementales. Ainsi, un tiers des Français qui se disent concernés par l'impact que leurs vacances ont sur l'environnement ont déjà décidé de préférer le train à l'avion pour des voyages de courte distance. D'ailleurs, le saviez-vous ? Un voyage en Eurostar entre Paris et Londres émet 10 fois moins de CO2 qu'un même trajet en avion. Ces résultats encouragent Eurostar à continuer ses efforts en faveur de l'environnement. A travers son programme dédié Voyage vert, la compagnie ferroviaire a pris des engagements forts pour offrir à ses voyageurs un mode de transport plus responsable. Ainsi, la compagnie ferroviaire s'est fixée comme objectif de réduire de 35 % les émissions de CO2 par voyageur et par trajet d'ici 2012. L'environnement est au cœur des préoccupations d'Eurostar comme le rappelle Lionel Benbassat, Directeur commercial France Eurostar : « Aujourd'hui, nos voyageurs sont de plus en plus sensibles aux problématiques environnementales. Même si 42 % des Français considèrent le critère environnemental comme déterminant dans le choix de leurs vacances, notre marge de progression reste importante. Nous souhaitons encourager les personnes à prendre le train plutôt que l'avion pour des voyages de moyennes distances. Notre objectif est de transporter 5 millions de personnes en correspondance d'ici 2015 ». Cette étude met aussi en avant les activités du quotidien perçues par les Français comme produisant le plus d'émissions de CO2 avec dans l'ordre :

  1. La conduite automobile (30 %)
  2. Le non-recyclage de ses déchets (20 %)
  3. La consommation d'énergie de son habitation (16 %)
  4. Partir en vacances (15 % )

Quelques gestes en faveur de l'environnement à adopter même en vacances • Continuer à trier ses déchets.Le saviez-vous ? Le taux de recyclage des déchets produits à bord des Eurostar est passé de 40 % en 2007 à 89 % en 2010. Les bâtiments Eurostar sont aussi impliqués puisque seulement 1,2 % des déchets qu'ils produisent ont été envoyés à la décharge en 2010. • Profiter de l'été pour ressortir son vélo et privilégier la marche à pied et les transports en commun. Le saviez-vous ? Eurostar propose à bord de ses trains des cartes de transports en commun. En 2010, près de 90 000 cartes ont ainsi été vendues et 5000 clients Eurostar ont aussi profité de la possibilité d'emmener leur vélo avec eux. • Profiter des beaux jours pour n'allumer la lumière que lorsque cela est vraiment nécessaire. Le saviez-vous ? Eurostar encourage son personnel à développer un « réflexe de l'interrupteur » afin que chacun se sente responsable d'éteindre l'éclairage et les appareils électriques en partant. • Tenir compte des réserves locales d'eau, c'est-à-dire échanger son bain contre une douche nettement moins consommatrice d'eau. Le saviez-vous ? 90 % de l'eau utilisée au centre d'entretien des trains Eurostar Temple Mills est recyclée. • Ne pas hésiter à découvrir les produits locaux et à consommer des produits de saison.Le saviez-vous ? Tous les thés, cafés et sucres proposés à bord des Eurostar sont certifiés issus de l'agriculture biologique, du commerce équitable ou Rainforest Alliance (ONG en faveur de la biodiversité). Les cartes des menus sont élaborées avec des produits de saison et issus de producteurs locaux.
Le programme Eurostar Voyage Vert depuis 2007

  • Des objectifs initiaux fixés en 2007 de 25 % de réduction des émissions de CO2 revus à la hausse en 2009 à 35 % par voyageur et par trajet d'ici 2012 en bonne voie
  • Un nouvel objectif de 25 % de réduction des émissions générées par l'ensemble des activités d'Eurostar d'ici 2015
  • Une étude innovante viendra mesurer l'empreinte carbone directe et indirecte d'Eurostar
  • Un nouveau Prix du voyage éco-responsable pour récompenser les initiatives locales en France, en Belgique et au Royaume-Uni.

*** FIN *** Pour plus d'informations, merci de visiter le site www.eurostar.com/FR rubrique « Voyage Vert » ou de contacter :

Camille JorcinResponsable relations presse France Eurostar Tél : 01 56 02 59 18 ou 06 27 07 27 32camille.jorcin@eurostar.com
Anne ZocchettoAttachée de presse junior France EurostarTél : 01 56 02 59 30 ou 06 17 52 35 61anne.zocchetto@eurostar.com